Covid-19 et maladies respiratoires chroniques de l’enfant – Réalités Pédiatriques Juillet 2020

RÉSUMÉ : Les virus à tropisme respiratoire, dont les coronavirus font partie, constituent habituellement
le principal facteur déclenchant d’exacerbations d’asthme tant chez l’adulte que chez l’enfant.
De manière surprenante, cela ne semble pas être le cas dans la Covid-19 où l’asthme semble même
être un facteur protecteur de forme grave, vraisemblablement du fait de sa porte d’entrée cellulaire
spécifique par le récepteur ACE2 qui paraît bénéficier d’une plus faible expression dans les maladies
allergiques. Les données épidémiologiques concernant les autres maladies respiratoires chroniques
de l’enfant sont aussi très rassurantes.
Les manifestations fonctionnelles respiratoires sont par contre en hausse dans cette période
post-confinement et doivent inciter à une reprise de la scolarité.

Conformément au Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire le pass sanitaire n'est pas exigé pour participer aux formations professionnelles.

Afin de garantir votre sécurité les mesures barrières (aération, distanciation physique, port du masque et lavage des mains) seront appliquées lors des formations.